L'événement était très attendu et n'était pas réservé qu'aux sinistrés. Plusieurs centaines d'enfants ont fait le déplacement en compagnie de leurs parents. "Cette année, avec les inondations et le Covid, Saint Nicolas voulait offrir un cadeau à tous les enfants de la commune", a commenté Grégory Delporte, l'un des partenaires. Grâce à une grande collecte lancée par l'association des parents de l'école de Morlanwelz, à peu près 1.650 jouets ont pu être rassemblés et inventoriés pour tous les enfants de l'entité : des jeux de sociétés, des livres, des peluches, etc. "Cela permettra aux enfants de fêter la Saint-Nicolas comme il se doit malgré les événements un peu difficiles pour le moment", a commenté Julien Blanche, co-président de l'association de parents, visiblement ému et satisfait de la mobilisation. Par le biais du concours de la princesse Léa, deux grandes maisons d'édition ont offert des bandes dessinées, les élèves des écoles de Mélin (Jodoigne) et d'une commune du Brabant flamand ont offert de leur côté des jouets tandis que le chocolatier Jean-Marie Dessard de la fondation du Chocolat et Sucre d'Art a distribué des smartphones en chocolat. "On essaie de gâter ces enfants qui vivent encore aujourd'hui dans une situation particulièrement difficile", a commenté la Princesse. Au total, plus de 2.000 jouets ont été donnés. A l'invitation de la bourgmestre Valérie Dejardin, la Princesse avait eu l'occasion de découvrir l'ampleur de la catastrophe une première fois durant l'été. Elle avait alors promis alors de revenir en décembre avec Saint Nicolas et de nombreux cadeaux. (Belga)

L'événement était très attendu et n'était pas réservé qu'aux sinistrés. Plusieurs centaines d'enfants ont fait le déplacement en compagnie de leurs parents. "Cette année, avec les inondations et le Covid, Saint Nicolas voulait offrir un cadeau à tous les enfants de la commune", a commenté Grégory Delporte, l'un des partenaires. Grâce à une grande collecte lancée par l'association des parents de l'école de Morlanwelz, à peu près 1.650 jouets ont pu être rassemblés et inventoriés pour tous les enfants de l'entité : des jeux de sociétés, des livres, des peluches, etc. "Cela permettra aux enfants de fêter la Saint-Nicolas comme il se doit malgré les événements un peu difficiles pour le moment", a commenté Julien Blanche, co-président de l'association de parents, visiblement ému et satisfait de la mobilisation. Par le biais du concours de la princesse Léa, deux grandes maisons d'édition ont offert des bandes dessinées, les élèves des écoles de Mélin (Jodoigne) et d'une commune du Brabant flamand ont offert de leur côté des jouets tandis que le chocolatier Jean-Marie Dessard de la fondation du Chocolat et Sucre d'Art a distribué des smartphones en chocolat. "On essaie de gâter ces enfants qui vivent encore aujourd'hui dans une situation particulièrement difficile", a commenté la Princesse. Au total, plus de 2.000 jouets ont été donnés. A l'invitation de la bourgmestre Valérie Dejardin, la Princesse avait eu l'occasion de découvrir l'ampleur de la catastrophe une première fois durant l'été. Elle avait alors promis alors de revenir en décembre avec Saint Nicolas et de nombreux cadeaux. (Belga)