Le vice-premier ministre de l'état de New South Wales (NSW) a indiqué que la plupart des villes régionales, ainsi que la capitale Canberra, avaient annulé leur feu d'artifice prévu mardi en raison du risque d'incendie. John Barilaro a estimé que la capitale de l'état, Sydney, devrait suivre le mouvement. "Le risque est trop élevé", a-t-il écrit sur Twitter, ajoutant qu'il fallait respecter les pompiers volontaires épuisés. Il a souligné que "nous sommes tous ensemble dans cette crise" et qu'il n'était pas cohérent que les zones régionales interdisent les feux d'artifice sans que Sydney suive. Une pétition réclamant l'annulation du feu d'artifice de Sydney et le versement de l'argent dédié à l'événement aux victimes des feux de forêt a récolté plus de 270.000 signatures. Les conditions d'incendie restent préoccupantes mardi, avec des températures avoisinant les 43 degrés à l'ouest de Sydney, suivies par une tempête avec des vents forts. Pour le Premier ministre du NSW, si les pompiers donnent leur feu vert aux feux d'artifice, ces derniers doivent avoir lieu tandis qu'une porte-parole de la Ville de Sydney a affirmé la "ferme intention" de la municipalité de poursuivre les célébrations. (Belga)

Le vice-premier ministre de l'état de New South Wales (NSW) a indiqué que la plupart des villes régionales, ainsi que la capitale Canberra, avaient annulé leur feu d'artifice prévu mardi en raison du risque d'incendie. John Barilaro a estimé que la capitale de l'état, Sydney, devrait suivre le mouvement. "Le risque est trop élevé", a-t-il écrit sur Twitter, ajoutant qu'il fallait respecter les pompiers volontaires épuisés. Il a souligné que "nous sommes tous ensemble dans cette crise" et qu'il n'était pas cohérent que les zones régionales interdisent les feux d'artifice sans que Sydney suive. Une pétition réclamant l'annulation du feu d'artifice de Sydney et le versement de l'argent dédié à l'événement aux victimes des feux de forêt a récolté plus de 270.000 signatures. Les conditions d'incendie restent préoccupantes mardi, avec des températures avoisinant les 43 degrés à l'ouest de Sydney, suivies par une tempête avec des vents forts. Pour le Premier ministre du NSW, si les pompiers donnent leur feu vert aux feux d'artifice, ces derniers doivent avoir lieu tandis qu'une porte-parole de la Ville de Sydney a affirmé la "ferme intention" de la municipalité de poursuivre les célébrations. (Belga)