Les première et deuxième vice-présidences reviennent à Thomas Dermine (PS) et à Richard Miller (MR). Concernant l'écrivain et professeur de lettres (UCL) Vincent Engel, candidat du PTB, "sans préjuger de la qualité même de la personne, il nous apparaît déraisonnable d'élire à cette vice-présidence un membre d'un parti qui se revendique d'une doctrine qui n'a jamais brillé, loin s'en faut, quant à la défense de la liberté d'expression et la diversité d'opinions", commente Richard Miller dans un communiqué.

Le MR avait proposé de nommer l'ancienne ministre cdH Joëlle Milquet à la troisième vice-présidence. Vincent Engel a toutefois été désigné par sept voix contre six, selon le MR.

Les première et deuxième vice-présidences reviennent à Thomas Dermine (PS) et à Richard Miller (MR). Concernant l'écrivain et professeur de lettres (UCL) Vincent Engel, candidat du PTB, "sans préjuger de la qualité même de la personne, il nous apparaît déraisonnable d'élire à cette vice-présidence un membre d'un parti qui se revendique d'une doctrine qui n'a jamais brillé, loin s'en faut, quant à la défense de la liberté d'expression et la diversité d'opinions", commente Richard Miller dans un communiqué. Le MR avait proposé de nommer l'ancienne ministre cdH Joëlle Milquet à la troisième vice-présidence. Vincent Engel a toutefois été désigné par sept voix contre six, selon le MR.