Jeudi, un cocktail inédit a été utilisé pour mettre fin aux jours de Mark Asay. Le médicament étomidate a été injecté comme sédatif, à la place du midazolam, de plus en plus compliqué à obtenir en raison de la réticence des producteurs à voir leur nom associé à une utilisation dans le cadre de la peine capitale. Des avocats du condamné ont tenté de bloquer l'exécution, arguant que l'étomidate, dans ce cadre, pouvait causer des douleurs supplémentaires, mais ce recours a été rejeté par la Cour suprême de Floride, rapportent des médias américains. La justice de Floride a indiqué jeudi soir que l'exécution avait eu lieu sans incident, à 18h22, selon CNN. Selon un décompte d'Amnesty International, 20 personnes ont été exécutées en 2016 aux Etats-Unis, dans 5 Etats dont principalement la Géorgie (9) et le Texas (7). Fin de l'année dernière, 2.832 détenus y étaient sous le coup d'une condamnation à la peine capitale, selon la même organisation. (Belga)

Jeudi, un cocktail inédit a été utilisé pour mettre fin aux jours de Mark Asay. Le médicament étomidate a été injecté comme sédatif, à la place du midazolam, de plus en plus compliqué à obtenir en raison de la réticence des producteurs à voir leur nom associé à une utilisation dans le cadre de la peine capitale. Des avocats du condamné ont tenté de bloquer l'exécution, arguant que l'étomidate, dans ce cadre, pouvait causer des douleurs supplémentaires, mais ce recours a été rejeté par la Cour suprême de Floride, rapportent des médias américains. La justice de Floride a indiqué jeudi soir que l'exécution avait eu lieu sans incident, à 18h22, selon CNN. Selon un décompte d'Amnesty International, 20 personnes ont été exécutées en 2016 aux Etats-Unis, dans 5 Etats dont principalement la Géorgie (9) et le Texas (7). Fin de l'année dernière, 2.832 détenus y étaient sous le coup d'une condamnation à la peine capitale, selon la même organisation. (Belga)