Depuis les inondations de juillet dernier, le pont de Prayon, situé Grand'Rue, est fragilisé. Il a été fermé durant plusieurs semaines, mais la circulation est de nouveau possible en alternance depuis plusieurs mois sur la Nationale 61, un axe important qui relie Pepinster à Liège. La zone de police Secova constate que de plus en plus de poids lourds empruntent le pont de Prayon. Suite aux inondations, il est pourtant interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes et ceux de 2,5 mètres de haut ou de large. Cela concerne notamment les camions, mais aussi les motorhomes. L'installation de la caméra permettra la verbalisation de ces véhicules. (Belga)

Depuis les inondations de juillet dernier, le pont de Prayon, situé Grand'Rue, est fragilisé. Il a été fermé durant plusieurs semaines, mais la circulation est de nouveau possible en alternance depuis plusieurs mois sur la Nationale 61, un axe important qui relie Pepinster à Liège. La zone de police Secova constate que de plus en plus de poids lourds empruntent le pont de Prayon. Suite aux inondations, il est pourtant interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes et ceux de 2,5 mètres de haut ou de large. Cela concerne notamment les camions, mais aussi les motorhomes. L'installation de la caméra permettra la verbalisation de ces véhicules. (Belga)