Ces véhicules peuvent continuer à circuler dans les zones de basse émission que sont devenue...

Ces véhicules peuvent continuer à circuler dans les zones de basse émission que sont devenues Bruxelles et Anvers, sans encourir respectivement les 150 et 350 euros d'amende prévus. La police souhaiterait acheter des véhicules moins polluants à l'avenir, à quoi le ministre oppose le " très faible kilométrage " parcouru par ces véhicules et l'absence de budget pour l'achat de véhicules moins polluants dans la planification en cours de leur remplacement.M. La.