Un précédent bilan faisait état de cinq morts. Plus de 20 personnes sont encore portées disparues, tandis que sept touristes ont été sérieusement blessés. White Island (Whakaari en Maori) se trouve à une cinquantaine de kilomètres des côtes de l'île du Nord. Chaque année, environ 10.000 touristes la visitent en bateau. Le SPF Affaires étrangères avait indiqué en fin de matinée qu'aucun Belge n'était inscrit à cet endroit sur la plateforme Travellers Online et qu'il n'avait pas été contacté à la suite de l'éruption, mais il suit la situation. (Belga)

Un précédent bilan faisait état de cinq morts. Plus de 20 personnes sont encore portées disparues, tandis que sept touristes ont été sérieusement blessés. White Island (Whakaari en Maori) se trouve à une cinquantaine de kilomètres des côtes de l'île du Nord. Chaque année, environ 10.000 touristes la visitent en bateau. Le SPF Affaires étrangères avait indiqué en fin de matinée qu'aucun Belge n'était inscrit à cet endroit sur la plateforme Travellers Online et qu'il n'avait pas été contacté à la suite de l'éruption, mais il suit la situation. (Belga)