Les voyages non essentiels sont interdits jusqu'au 1er mars tant pour les Belges qui souhaitent quitter le territoire que pour les résidents étrangers qui souhaitent venir en Belgique. La ministre a reconnu que tous les voyageurs étrangers ne pourraient pas être contrôlés. "Nous comptons sur la compréhension des citoyens que ces mesures sont nécessaires", a-t-elle déclaré. La police mettra sur pied un plan d'action dès samedi pour encadrer les contrôles. Des amendes pourraient être infligées aux contrevenants. Ces amendes seraient dans la lignée de celles actuellement de mise dans le cadre des mesures anti-coronavirus, selon Mme Verlinden. Les déplacements des écoliers qui vont à l'école de l'autre côté de la frontière et des travailleurs frontaliers sont autorisés. Les visites familiales ordinaires à l'étranger ne sont pas autorisées, mais on peut par contre traverser la frontière pour un mariage ou des funérailles. Les voyageurs doivent porter sur eux une déclaration d'honneur, a déclaré Annelies Verlinden. "La police peut vérifier si la déclaration correspond à la réalité." S'il y a des skis sur le toit d'une voiture, la police aura la puce à l'oreille, a-t-elle ajouté. (Belga)

Les voyages non essentiels sont interdits jusqu'au 1er mars tant pour les Belges qui souhaitent quitter le territoire que pour les résidents étrangers qui souhaitent venir en Belgique. La ministre a reconnu que tous les voyageurs étrangers ne pourraient pas être contrôlés. "Nous comptons sur la compréhension des citoyens que ces mesures sont nécessaires", a-t-elle déclaré. La police mettra sur pied un plan d'action dès samedi pour encadrer les contrôles. Des amendes pourraient être infligées aux contrevenants. Ces amendes seraient dans la lignée de celles actuellement de mise dans le cadre des mesures anti-coronavirus, selon Mme Verlinden. Les déplacements des écoliers qui vont à l'école de l'autre côté de la frontière et des travailleurs frontaliers sont autorisés. Les visites familiales ordinaires à l'étranger ne sont pas autorisées, mais on peut par contre traverser la frontière pour un mariage ou des funérailles. Les voyageurs doivent porter sur eux une déclaration d'honneur, a déclaré Annelies Verlinden. "La police peut vérifier si la déclaration correspond à la réalité." S'il y a des skis sur le toit d'une voiture, la police aura la puce à l'oreille, a-t-elle ajouté. (Belga)