"Les policiers ont dû utiliser le spray au poivre pour pouvoir intercepter l'homme. Celui-ci a été interpellé sur la voie publique et ensuite privé de sa liberté. Aucune personne n'a été blessée", a indiqué Olivier Slosse. "Pour l'instant, les circonstances des faits ne sont pas déterminées". (Belga)

"Les policiers ont dû utiliser le spray au poivre pour pouvoir intercepter l'homme. Celui-ci a été interpellé sur la voie publique et ensuite privé de sa liberté. Aucune personne n'a été blessée", a indiqué Olivier Slosse. "Pour l'instant, les circonstances des faits ne sont pas déterminées". (Belga)