Au niveau des différentes zones de police bruxelloises, on constate principalement une augmentation du pourcentage de véhicules en excès de vitesse et aussi du nombre d'infractions les plus graves. La zone de police Bruxelles-Ixelles a ainsi enregistré une hausse significative de la vitesse moyenne des véhicules durant le confinement, principalement dans les tunnels. Du côté de la zone de police Bruxelles Nord, il est question d'une augmentation de 14% par rapport à la même période de l'an dernier (11.814 infractions de janvier à avril 2019 et 13.440 de janvier à avril 2020). Même constat pour la zone de police Ouest où l'on a enregistré une augmentation de 30% du nombre de conducteurs ne respectant pas les limitations de vitesse durant le confinement, alors que pour la zone de police Marlow le différentiel est de + 11%. Au total, le Centre bruxellois du traitement des amendes a enregistré 16.678 infractions pour excès de vitesse durant le mois de mars et 14.603 en avril. Selon Bianca Debaets, il convient d'ajouter à ces chiffres, les données traitées directement par les zones de police elles-mêmes. Autre phénomène observé: la police a commencé à s'attaquer au phénomène des rodéos urbains observé essentiellement à Laeken et à Schaerbeek. La zone de police Nord a ainsi saisi un total de 29 voitures au cours des six derniers mois alors que la zone de police Bruxelles-Ixelles a intercepté 6 véhicules, procédé à 6 retraits de permis et à 4 saisies de véhicule. (Belga)

Au niveau des différentes zones de police bruxelloises, on constate principalement une augmentation du pourcentage de véhicules en excès de vitesse et aussi du nombre d'infractions les plus graves. La zone de police Bruxelles-Ixelles a ainsi enregistré une hausse significative de la vitesse moyenne des véhicules durant le confinement, principalement dans les tunnels. Du côté de la zone de police Bruxelles Nord, il est question d'une augmentation de 14% par rapport à la même période de l'an dernier (11.814 infractions de janvier à avril 2019 et 13.440 de janvier à avril 2020). Même constat pour la zone de police Ouest où l'on a enregistré une augmentation de 30% du nombre de conducteurs ne respectant pas les limitations de vitesse durant le confinement, alors que pour la zone de police Marlow le différentiel est de + 11%. Au total, le Centre bruxellois du traitement des amendes a enregistré 16.678 infractions pour excès de vitesse durant le mois de mars et 14.603 en avril. Selon Bianca Debaets, il convient d'ajouter à ces chiffres, les données traitées directement par les zones de police elles-mêmes. Autre phénomène observé: la police a commencé à s'attaquer au phénomène des rodéos urbains observé essentiellement à Laeken et à Schaerbeek. La zone de police Nord a ainsi saisi un total de 29 voitures au cours des six derniers mois alors que la zone de police Bruxelles-Ixelles a intercepté 6 véhicules, procédé à 6 retraits de permis et à 4 saisies de véhicule. (Belga)