Les bouteilles en question ont été saisies, a confirmé la police locale dimanche. La consommation par inhalation de gaz hilarant, pour ses effets euphorisants, est cependant dangereuse et peut avoir des conséquences graves à court et long terme. Le centre antipoison liste comme effets indésirables des vertiges, malaises, désorientations ou sensations d'ébriété qui peuvent mener à des chutes et accidents de la route. L'utilisation excessive ou erronée du protoxyde d'azote peut conduire à un manque d'oxygène au niveau du cerveau, met encore en garde le centre. Les cartouches de ce gaz sont utilisées en cuisine pour les siphons à chantilly. (Belga)