"Plusieurs régions vont bientôt changer de couleur", a-t-elle indiqué, mettant particulièrement en garde les Belges pour l'Espagne et la Roumanie, "où le niveau de contaminations est très élevé, peut-être même plus que ce qui est mentionné". Il est toujours déconseillé de se rendre en zone orange et interdit en zone rouge. "Au retour d'une zone rouge, un test et une quarantaine de deux semaines sont obligatoires. C'est aussi recommandé au retour d'une zone orange, surtout en cas d'activités à haut risque, comme des visites familiales ou de participation à la vie nocturne", a souligné Frédérique Jacobs. (Belga)

"Plusieurs régions vont bientôt changer de couleur", a-t-elle indiqué, mettant particulièrement en garde les Belges pour l'Espagne et la Roumanie, "où le niveau de contaminations est très élevé, peut-être même plus que ce qui est mentionné". Il est toujours déconseillé de se rendre en zone orange et interdit en zone rouge. "Au retour d'une zone rouge, un test et une quarantaine de deux semaines sont obligatoires. C'est aussi recommandé au retour d'une zone orange, surtout en cas d'activités à haut risque, comme des visites familiales ou de participation à la vie nocturne", a souligné Frédérique Jacobs. (Belga)