"Aujourd'hui, quand on travaille, on peut calculer ce qu'on va toucher comme pension. La pension à points, ce sera une véritable tombola. Faites vos jeux, on va tourner. Vous allez découvrir le montant de la pension, trois ans avant de la prendre. C'est très grave", déplore M. Hedebouw. "Les gens sont en train de se rendre compte des attaques contre leur pension", poursuit-il, convaincu qu'il y aura du monde mardi, entre 40.000 à 45.000 personnes, à la manifestation. "On doit remobiliser et informer. La pension à points, les gens ne comprennent pas. Il y a un déficit d'information", conclut-il. (Belga)

"Aujourd'hui, quand on travaille, on peut calculer ce qu'on va toucher comme pension. La pension à points, ce sera une véritable tombola. Faites vos jeux, on va tourner. Vous allez découvrir le montant de la pension, trois ans avant de la prendre. C'est très grave", déplore M. Hedebouw. "Les gens sont en train de se rendre compte des attaques contre leur pension", poursuit-il, convaincu qu'il y aura du monde mardi, entre 40.000 à 45.000 personnes, à la manifestation. "On doit remobiliser et informer. La pension à points, les gens ne comprennent pas. Il y a un déficit d'information", conclut-il. (Belga)