En 2011, le Belge a mangé en moyenne 28 kilos de pommes de terre. En 2008, ce chiffre s'élevait encore à 30 kilos par habitant. La consommation de ce féculent augmente avec l'âge, mais les pommes de terre fraîches font leur retour auprès du public âgé de moins de 40 ans. Dans cette tranche de la population, il apparaît que l'usage de pommes de terre à la maison a augmenté de 12%.
Les Belges dégustent surtout cet aliment à la maison. Les pommes de terres cuites restent les plus populaires. Trois quarts des pommes de terre sont achetés dans les supermarchés et 10% auprès des agriculteurs. En 2011, presque quatre sur cinq d'entre elles étaient originaires de Belgique.

Avec Belga

En 2011, le Belge a mangé en moyenne 28 kilos de pommes de terre. En 2008, ce chiffre s'élevait encore à 30 kilos par habitant. La consommation de ce féculent augmente avec l'âge, mais les pommes de terre fraîches font leur retour auprès du public âgé de moins de 40 ans. Dans cette tranche de la population, il apparaît que l'usage de pommes de terre à la maison a augmenté de 12%. Les Belges dégustent surtout cet aliment à la maison. Les pommes de terres cuites restent les plus populaires. Trois quarts des pommes de terre sont achetés dans les supermarchés et 10% auprès des agriculteurs. En 2011, presque quatre sur cinq d'entre elles étaient originaires de Belgique.Avec Belga