L'interdiction prendra effet lundi, et sera en place au mois 14 jours durant dans l'espoir de contenir l'épidémie du nouveau coronavirus qui a débuté en République populaire de Chine. "Il est extrêmement important que nous protégions tant les Néozélandais du virus mais aussi que nous jouions notre rôle dans les efforts globaux pour le contenir", a affirmé la dirigeante dans une déclaration publiée dimanche et citée par l'agence dpa. "Je suis particulièrement attentive au fait que nous sommes une porte d'entrée pour le Pacifique et nous devons en tenir compte dans nos décisions", a-t-elle ajouté. Les Néozélandais et résidents permanents du pays peuvent retourner dans l'archipel mais seront priés de s'isoler durant 14 jours à leur arrivée. Aucun cas d'infection au coronavirus novel n'a été recensé en Nouvelle-Zélande. Le pays voisin, l'Australie où 12 cas de coronavirus sont relevés, a aussi décidé depuis samedi d'interdire l'entrée sur son territoire à tous les non-résidents arrivant de Chine dans le cadre de la lutte contre l'épidémie du nouveau coronavirus. Canberra et Auckland ont emboîté le pas à Washington qui a annoncé vendredi plusieurs mesures exceptionnelles pour fermer les frontières ou imposer une quarantaine aux voyageurs revenant de Chine. Plus de 14.000 personnes ont été contaminées en Chine continentale où 304 malades sont morts, selon le dernier bilan officiel le 2 février. (Belga)

L'interdiction prendra effet lundi, et sera en place au mois 14 jours durant dans l'espoir de contenir l'épidémie du nouveau coronavirus qui a débuté en République populaire de Chine. "Il est extrêmement important que nous protégions tant les Néozélandais du virus mais aussi que nous jouions notre rôle dans les efforts globaux pour le contenir", a affirmé la dirigeante dans une déclaration publiée dimanche et citée par l'agence dpa. "Je suis particulièrement attentive au fait que nous sommes une porte d'entrée pour le Pacifique et nous devons en tenir compte dans nos décisions", a-t-elle ajouté. Les Néozélandais et résidents permanents du pays peuvent retourner dans l'archipel mais seront priés de s'isoler durant 14 jours à leur arrivée. Aucun cas d'infection au coronavirus novel n'a été recensé en Nouvelle-Zélande. Le pays voisin, l'Australie où 12 cas de coronavirus sont relevés, a aussi décidé depuis samedi d'interdire l'entrée sur son territoire à tous les non-résidents arrivant de Chine dans le cadre de la lutte contre l'épidémie du nouveau coronavirus. Canberra et Auckland ont emboîté le pas à Washington qui a annoncé vendredi plusieurs mesures exceptionnelles pour fermer les frontières ou imposer une quarantaine aux voyageurs revenant de Chine. Plus de 14.000 personnes ont été contaminées en Chine continentale où 304 malades sont morts, selon le dernier bilan officiel le 2 février. (Belga)