Les membres du conseil communal de Liège réunis lundi soir à l'hôtel de ville ont validé le nom de la nouvelle passerelle. Elle s'appellera "La Belle Liégeoise" en hommage à l'héroïne féministe Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt (née à Marcourt en "principauté de Liège" en 1762 et décédée à Paris en 1817). Sans surprise, les partis de la majorité (PS-CDH) ont voté en faveur de ce nom. Dans l'opposition, seul le PTB s'est distingué par une abstention. Le MR a donné son accord pour ce choix tout en affirmant "une certaine déception". Les libéraux auraient préféré la dénomination "Passerelle des Libertés". Le bourgmestre Willy Demeyer a motivé le rejet de cette proposition longtemps évoquée "afin de ne pas créer de confusion avec le symbole des libertés à Liège, en l'occurrence le Perron". Le collège communal estime qu'à l'aube du bicentenaire de la disparition de Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt en 2017, il semble tout indiqué que la Ville de Liège se souvienne de "La Belle Liégeoise" et attribue, à la nouvelle passerelle, le nom d'une fille de la région attachée aux valeurs d'égalité, de liberté et de fraternité. Le lundi 2 mai à 10h30, le service public de Wallonie et la Ville de Liège procéderont à l'inauguration de la passerelle. (Belga)

Les membres du conseil communal de Liège réunis lundi soir à l'hôtel de ville ont validé le nom de la nouvelle passerelle. Elle s'appellera "La Belle Liégeoise" en hommage à l'héroïne féministe Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt (née à Marcourt en "principauté de Liège" en 1762 et décédée à Paris en 1817). Sans surprise, les partis de la majorité (PS-CDH) ont voté en faveur de ce nom. Dans l'opposition, seul le PTB s'est distingué par une abstention. Le MR a donné son accord pour ce choix tout en affirmant "une certaine déception". Les libéraux auraient préféré la dénomination "Passerelle des Libertés". Le bourgmestre Willy Demeyer a motivé le rejet de cette proposition longtemps évoquée "afin de ne pas créer de confusion avec le symbole des libertés à Liège, en l'occurrence le Perron". Le collège communal estime qu'à l'aube du bicentenaire de la disparition de Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt en 2017, il semble tout indiqué que la Ville de Liège se souvienne de "La Belle Liégeoise" et attribue, à la nouvelle passerelle, le nom d'une fille de la région attachée aux valeurs d'égalité, de liberté et de fraternité. Le lundi 2 mai à 10h30, le service public de Wallonie et la Ville de Liège procéderont à l'inauguration de la passerelle. (Belga)