L'Orange bleue n'est pas la continuation du gouvernement Michel I, mais bien un nouveau gouvernement, affirme M. De Roover. C'est la raison pour laquelle cette coalition doit recevoir la confiance au parlement et établir une nouvelle déclaration gouvernementale, ajoute-t-il.

"Je constate que (le vice-Premier) ministre Kris Peeters a dit que ce n'était pas un 'copy-paste' de Michel I, qu'il y a des noms nouveaux sur des compétences nouvelles et que la ministre Maggie De Block a déjà annoncé un changement de cap. Ce sont des raisons suffisantes pour clarifier la situation, afin de pouvoir reprendre le travail parlementaire aussi vite que possible".

Belga

L'Orange bleue n'est pas la continuation du gouvernement Michel I, mais bien un nouveau gouvernement, affirme M. De Roover. C'est la raison pour laquelle cette coalition doit recevoir la confiance au parlement et établir une nouvelle déclaration gouvernementale, ajoute-t-il. "Je constate que (le vice-Premier) ministre Kris Peeters a dit que ce n'était pas un 'copy-paste' de Michel I, qu'il y a des noms nouveaux sur des compétences nouvelles et que la ministre Maggie De Block a déjà annoncé un changement de cap. Ce sont des raisons suffisantes pour clarifier la situation, afin de pouvoir reprendre le travail parlementaire aussi vite que possible".Belga