La formation nationaliste a livré cette information, à l'occasion de la présentation des grandes priorités d'un programme électoral axé, à Bruxelles, sur la sécurité et la prospérité. La N-VA plaide également pour un virage radical sur le plan de la culture politique à Bruxelles. A ce propos, elle a réitéré son plaidoyer pour la fusion des six zones de police bruxelloises et se focalise sur le sentiment de sécurité qu'elle dit absent de certaines communes. Autre priorité: éviter un second Calais, à la gare du Nord. La Nieuw-Vlaamse Alliantie estime par ailleurs qu'il est temps d'adopter la tolérance zéro dans certains quartiers, tout comme une gestion ferme de la petite criminalité. Pour le ministre de l'Intérieur Jan Jambon qui participait à la conférence de presse du jour, le terrorisme commence dans le décrochage scolaire et les vols de sacs. "Chaque voleur de sac ne devient pas terroriste, mais chaque terroriste a un jour commencé son parcours dans la petite criminalité ou le décrochage scolaire", a affirmé le ministre. (Belga)

La formation nationaliste a livré cette information, à l'occasion de la présentation des grandes priorités d'un programme électoral axé, à Bruxelles, sur la sécurité et la prospérité. La N-VA plaide également pour un virage radical sur le plan de la culture politique à Bruxelles. A ce propos, elle a réitéré son plaidoyer pour la fusion des six zones de police bruxelloises et se focalise sur le sentiment de sécurité qu'elle dit absent de certaines communes. Autre priorité: éviter un second Calais, à la gare du Nord. La Nieuw-Vlaamse Alliantie estime par ailleurs qu'il est temps d'adopter la tolérance zéro dans certains quartiers, tout comme une gestion ferme de la petite criminalité. Pour le ministre de l'Intérieur Jan Jambon qui participait à la conférence de presse du jour, le terrorisme commence dans le décrochage scolaire et les vols de sacs. "Chaque voleur de sac ne devient pas terroriste, mais chaque terroriste a un jour commencé son parcours dans la petite criminalité ou le décrochage scolaire", a affirmé le ministre. (Belga)