La N-VA n'en reste pas moins premier parti à la Chambre, le second étant le PS avec 20 sièges. Pour Jean-Marie Dedecker, le fait de siéger comme indépendant l'empêche d'avoir le droit de vote dans les commissions. (Belga)