Le parti de Bart De Wever a décidé de s'adresser à celles et ceux qui désirent mieux le connaître au sud du pays, par la voie d'un bulletin d'...

Le parti de Bart De Wever a décidé de s'adresser à celles et ceux qui désirent mieux le connaître au sud du pays, par la voie d'un bulletin d'information bimensuel en français. Un peu pour contrer les vilaines choses et les contre-vérités répandues sur son compte par les médias francophones. Beaucoup pour montrer que ce grand parti ne veut que le bien de tous. A condition qu'ils soient flamands. " La N-VA défend les intérêts politiques, sociaux, économiques et culturels de 6,5 millions de Flamands", annonce la fiche de présentation du parti qui, pour info, a envoyé trois ministres et deux secrétaires d'Etat au gouvernement fédéral pour défendre aussi les intérêts des francophones. Enfin, on l'espère.