"Nous recevons trop de plaintes de riverains à propos de musique jouée trop tard. Nous nous réjouissons qu'il y ait tant à faire dans notre ville mais nous devons garder l'église au milieu du village", souligne la bourgmestre de la cité balnéaire, Daphné Dumery (N-VA). C'est pourquoi dès demain/mardi, les terrasses n'auront le droit de diffuser de la musique que de 10h00 à 23h00. En outre, la période musicale en vigueur depuis 2002 est supprimée. Celle-ci autorisait les cafés à diffuser de la musique jusque 03h00 en juillet et en août. Pour organiser des événements spéciaux tels que des fêtes ou des spectacles, les établissements horeca doivent demander une autorisation supplémentaire au collège des bourgmestre et échevins, avec un total de 12 fois par an et deux fois par mois. Le collège peut accorder des dérogations. (Belga)