A ce jour, 62.210 contaminations ont été confirmées par des tests en laboratoire, dont plus de la moitié (56%) en Flandre, un tiers (32%) en Wallonie et 10% à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence ne sont pas disponibles pour 2% des cas.

Depuis le début de l'épidémie en Belgique, on estime que 9.778 personnes sont décédées des suites du virus, bien que tous les cas n'ont pas été confirmés. La moitié des décès sont survenus en maison de repos, 49% des patients ont rendu leur dernier souffle à l'hôpital et 1% à domicile.

Au cours de la période du 29 juin au 5 juillet, 602 nouvelles infections ont été dépistées. Parmi celles-ci, 61% l'ont été en Flandre, 19% en Wallonie et 20% à Bruxelles.

Du 2 au 8 juillet, 73 patients dont la contamination au coronavirus a été confirmée en laboratoire ont été hospitalisés et 115 personnes ont pu quitter l'hôpital.

Le 8 juillet, 165 lits d'hôpital, dont 32 en soins intensifs, étaient occupés par des patients atteints du virus. Quinze patients nécessitaient une assistance respiratoire et deux une oxygénation par membrane extracorporelle. Au cours des sept derniers jours, le nombre total de lits d'hôpital occupés a diminué de 38, dont quatre en soins intensifs.

A ce jour, 62.210 contaminations ont été confirmées par des tests en laboratoire, dont plus de la moitié (56%) en Flandre, un tiers (32%) en Wallonie et 10% à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence ne sont pas disponibles pour 2% des cas. Depuis le début de l'épidémie en Belgique, on estime que 9.778 personnes sont décédées des suites du virus, bien que tous les cas n'ont pas été confirmés. La moitié des décès sont survenus en maison de repos, 49% des patients ont rendu leur dernier souffle à l'hôpital et 1% à domicile. Au cours de la période du 29 juin au 5 juillet, 602 nouvelles infections ont été dépistées. Parmi celles-ci, 61% l'ont été en Flandre, 19% en Wallonie et 20% à Bruxelles. Du 2 au 8 juillet, 73 patients dont la contamination au coronavirus a été confirmée en laboratoire ont été hospitalisés et 115 personnes ont pu quitter l'hôpital. Le 8 juillet, 165 lits d'hôpital, dont 32 en soins intensifs, étaient occupés par des patients atteints du virus. Quinze patients nécessitaient une assistance respiratoire et deux une oxygénation par membrane extracorporelle. Au cours des sept derniers jours, le nombre total de lits d'hôpital occupés a diminué de 38, dont quatre en soins intensifs.