Les inspections se poursuivront lors d'une trentaine de festivals à venir pendant l'été. "Le plus gênant est que les organisateurs de festivals banalisent la vente d'alcool aux jeunes", explique Paul Van den Meersche, du service de contrôle.

Ces inspections se déroulent depuis 2010. En 2012, une cinquantaine de festivals avaient ainsi été contrôlés. Vingt-et-un festivals avaient été verbalisés avec à la clé une amende de minimum 300 euros. Trois autres festivals avaient également reçu un avertissement.

Le service d'inspection plaide pour que les jeunes n'ayant pas l'âge de consommer de l'alcool reçoivent un bracelet à l'entrée des festivals

Les inspections se poursuivront lors d'une trentaine de festivals à venir pendant l'été. "Le plus gênant est que les organisateurs de festivals banalisent la vente d'alcool aux jeunes", explique Paul Van den Meersche, du service de contrôle.Ces inspections se déroulent depuis 2010. En 2012, une cinquantaine de festivals avaient ainsi été contrôlés. Vingt-et-un festivals avaient été verbalisés avec à la clé une amende de minimum 300 euros. Trois autres festivals avaient également reçu un avertissement.Le service d'inspection plaide pour que les jeunes n'ayant pas l'âge de consommer de l'alcool reçoivent un bracelet à l'entrée des festivals