"Dans les 340 établissements qui n'étaient pas en règle, un total de 432 infractions ont été constatées, donc à certains endroits, les infractions étaient multiples", explique Lien Meurisse, porte-parole du SPF Economie. "La majorité des infractions concernaient l'absence de compteur de CO2 dans certaines zones fermées de l'entreprise, comme les vestiaires. Dans d'autres cas, le compteur de CO2 indiquait un taux de CO2 supérieur à 900 ppm ou se trouvait trop près d'une porte, d'une fenêtre ou d'un système de ventilation." (Belga)

"Dans les 340 établissements qui n'étaient pas en règle, un total de 432 infractions ont été constatées, donc à certains endroits, les infractions étaient multiples", explique Lien Meurisse, porte-parole du SPF Economie. "La majorité des infractions concernaient l'absence de compteur de CO2 dans certaines zones fermées de l'entreprise, comme les vestiaires. Dans d'autres cas, le compteur de CO2 indiquait un taux de CO2 supérieur à 900 ppm ou se trouvait trop près d'une porte, d'une fenêtre ou d'un système de ventilation." (Belga)