Les armoiries royales ont été modifiées il y a deux semaines par un arrêté royal, pour la première fois depuis 1910. Jusqu'à aujourd'hui, seule la version française de la devise nationale figurait sur le blason. "Cela va tout à fait dans le sens de ce que le roi Philippe a déclaré dans son discours, à savoir qu'il veut être le Roi de tout le Royaume et de tous les Belges", analyse Mark Van den Wijngaert. Le bouclier qui représente l'Etat allemand de Saxe, enlevé après la Première Guerre mondiale, fait également son retour sur les armoiries en référence aux origines de la famille royale. "Ce retrait était compréhensible à l'époque", poursuit l'historien. "Mais 100 ans se sont écoulés et nous avons de bonnes relations avec l'Allemagne. Nous siégeons avec elle au sein de l'Union européenne et de l'OTAN entre autres." Le roi Philippe et la reine Mathilde ont par ailleurs les mêmes armoiries désormais. (Belga)