Le 30 mai dernier, Johan Vande Lanotte et Didier Reynders avaient été chargés par le roi Philippe d'une mission d'information "visant à identifier les défis à relever par notre pays, et les possibilités ainsi que les conditions nécessaires en vue de former un gouvernement fédéral".

Leur mission, qu'ils avaient qualifiée de "difficile", avait ensuite été prolongée à deux reprises, le 6 et le 17 juin.

Le sera-t-elle une troisième fois lundi? Sans doute pas. Reste à savoir ce que le Palais, où les deux 2 hommes sont attendus lundi, communiquera à la fin de l'entretien: la fin de leur mission ou le début d'une nouvelle séquence.