Mme De Bue a reçu ce mercredi matin le résultat de son test effectué lundi. Celui-ci s'est avéré positif. Son état de santé est bon et elle poursuit son travail à distance, précise le gouvernement wallon. "Le dernier contact du Gouvernement remonte à vendredi passé. Dans la foulée de la prestation de serment de Christophe Collignon en tant que Ministre au Parlement de Wallonie, les ministres se sont réunis pour acter sa nomination. Lors de cette réunion, l'ensemble des règles sanitaires en vigueur a été respecté. Par précaution, les ministres se feront tester ce mercredi et suspendront leurs activités officielles en attente des résultats. Ils poursuivront toutefois leur travail à distance et la séance du Gouvernement de demain se fera par vidéoconférence", ajoute le cabinet du ministre-président Elio Di Rupo. Les instances du MR ne sont par contre pas concernées par la quarantaine. Valérie De Bue ayant commencé à développer des symptômes suspects dimanche, elle n'a "par prudence" pas assisté au bureau du parti ni à la conférence interparlementaire lundi, où était discutée la présidence de Georges-Louis Bouchez. (Belga)

Mme De Bue a reçu ce mercredi matin le résultat de son test effectué lundi. Celui-ci s'est avéré positif. Son état de santé est bon et elle poursuit son travail à distance, précise le gouvernement wallon. "Le dernier contact du Gouvernement remonte à vendredi passé. Dans la foulée de la prestation de serment de Christophe Collignon en tant que Ministre au Parlement de Wallonie, les ministres se sont réunis pour acter sa nomination. Lors de cette réunion, l'ensemble des règles sanitaires en vigueur a été respecté. Par précaution, les ministres se feront tester ce mercredi et suspendront leurs activités officielles en attente des résultats. Ils poursuivront toutefois leur travail à distance et la séance du Gouvernement de demain se fera par vidéoconférence", ajoute le cabinet du ministre-président Elio Di Rupo. Les instances du MR ne sont par contre pas concernées par la quarantaine. Valérie De Bue ayant commencé à développer des symptômes suspects dimanche, elle n'a "par prudence" pas assisté au bureau du parti ni à la conférence interparlementaire lundi, où était discutée la présidence de Georges-Louis Bouchez. (Belga)