"Si six mois après les élections il n'y a toujours pas de gouvernement fédéral, il faut un gouvernement miroir, reflétant les majorités mises en place dans les deux communautés. Ça signifie un gouvernement fédéral avec des représentants des gouvernements flamand et wallon. Selon moi, c'est la solution pour sortir de l'impasse actuelle", explique-t-elle. "Quelle est l'alternative? Des élections? Les gens ont déjà voté", poursuit-elle. "Nous avons également besoin d'une réforme institutionnelle dans la tête de nos dirigeants. Nous devons nous défaire d'un fédéralisme de conflits. Nous devons vouloir collaborer", ajoute-t-elle enfin. (Belga)

"Si six mois après les élections il n'y a toujours pas de gouvernement fédéral, il faut un gouvernement miroir, reflétant les majorités mises en place dans les deux communautés. Ça signifie un gouvernement fédéral avec des représentants des gouvernements flamand et wallon. Selon moi, c'est la solution pour sortir de l'impasse actuelle", explique-t-elle. "Quelle est l'alternative? Des élections? Les gens ont déjà voté", poursuit-elle. "Nous avons également besoin d'une réforme institutionnelle dans la tête de nos dirigeants. Nous devons nous défaire d'un fédéralisme de conflits. Nous devons vouloir collaborer", ajoute-t-elle enfin. (Belga)