"Je prends acte de la décision du tribunal de Bruxelles condamnant la Belgique pour une faute en droit civil et pour la violation des articles 2 et 8 de la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH) dans l'affaire Climat. Ceci est une condamnation en droit, sans conséquence financière ni juridique", a souligné la ministre dans un communiqué "Je respecte cette décision de justice faisant suite à une action introduite en 2014 par des citoyens préoccupés du manque d'ambition de nos politiques climatiques", a ajouté Mme Khattabi (Ecolo). Elle assure ne pas avoir attendu cette condamnation pour agir. "Dès avril, nous avons mis en place un outil de monitoring des politiques et mesures fédérales pour atteindre les objectifs climatiques. Ce dispositif inédit de gouvernance climatique constitue une avancée majeure et la première pierre d'un renforcement structurel de la politique climatique au niveau fédéral", a souligné la ministre. (Belga)

"Je prends acte de la décision du tribunal de Bruxelles condamnant la Belgique pour une faute en droit civil et pour la violation des articles 2 et 8 de la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH) dans l'affaire Climat. Ceci est une condamnation en droit, sans conséquence financière ni juridique", a souligné la ministre dans un communiqué "Je respecte cette décision de justice faisant suite à une action introduite en 2014 par des citoyens préoccupés du manque d'ambition de nos politiques climatiques", a ajouté Mme Khattabi (Ecolo). Elle assure ne pas avoir attendu cette condamnation pour agir. "Dès avril, nous avons mis en place un outil de monitoring des politiques et mesures fédérales pour atteindre les objectifs climatiques. Ce dispositif inédit de gouvernance climatique constitue une avancée majeure et la première pierre d'un renforcement structurel de la politique climatique au niveau fédéral", a souligné la ministre. (Belga)