L'intention reste de pouvoir constituer des stocks de matériel médical de protection, affirme-t-elle alors que le secteur des soins de santé est en demande de tels masques pour faire face à la pandémie de coronavirus. Les masques chinois arrivés durant la nuit sont désormais répartis depuis la caserne militaire de Peutie, "avec l'aide de la Défense, de la Protection civile et du SPF Santé publique", indique Maggie De Block. On suit une liste de destinataires prioritaires, comprenant entre autres les hôpitaux et médecins, indique-t-elle. Une livraison d'un million de masques supplémentaires est attendue, selon la ministre. (Belga)

L'intention reste de pouvoir constituer des stocks de matériel médical de protection, affirme-t-elle alors que le secteur des soins de santé est en demande de tels masques pour faire face à la pandémie de coronavirus. Les masques chinois arrivés durant la nuit sont désormais répartis depuis la caserne militaire de Peutie, "avec l'aide de la Défense, de la Protection civile et du SPF Santé publique", indique Maggie De Block. On suit une liste de destinataires prioritaires, comprenant entre autres les hôpitaux et médecins, indique-t-elle. Une livraison d'un million de masques supplémentaires est attendue, selon la ministre. (Belga)