Les conditions hivernales auxquelles fait face Istanbul sont exceptionnelles. Un tapis de neige de 40 centimètres recouvre la ville. Selon le bureau de presse turc Dogan, plus de 600 vols nationaux et internationaux ont été annulés. Environ 14 Belges sont notamment bloqués à Gaziantep, près de la frontière syrienne, selon la chaîne flamande VTM. Ils provenaient d'Afrique du Sud et devaient atterrir samedi à Istanbul, mais leur avion a été dévié. Les Affaires étrangères belges suivent la situation, selon le porte-parole Michael Mareel. "Nos collègues à Ankara et le consulat général à Istanbul rassemblent des informations sur Gaziantep. Nous ne pouvons pas encore dire combien de Belges sont concernés." Les "voyages non-essentiels" dans cette ville sont déconseillés par les Affaires étrangères. Les Belges provenant d'Afrique du Sud voyagent avec Turkish Airlines qui leur a demandé de suivre les instructions de la compagnie. La société tente de trouver une solution pour les passagers, sans pouvoir dire quand ils pourront partir. (Belga)

Les conditions hivernales auxquelles fait face Istanbul sont exceptionnelles. Un tapis de neige de 40 centimètres recouvre la ville. Selon le bureau de presse turc Dogan, plus de 600 vols nationaux et internationaux ont été annulés. Environ 14 Belges sont notamment bloqués à Gaziantep, près de la frontière syrienne, selon la chaîne flamande VTM. Ils provenaient d'Afrique du Sud et devaient atterrir samedi à Istanbul, mais leur avion a été dévié. Les Affaires étrangères belges suivent la situation, selon le porte-parole Michael Mareel. "Nos collègues à Ankara et le consulat général à Istanbul rassemblent des informations sur Gaziantep. Nous ne pouvons pas encore dire combien de Belges sont concernés." Les "voyages non-essentiels" dans cette ville sont déconseillés par les Affaires étrangères. Les Belges provenant d'Afrique du Sud voyagent avec Turkish Airlines qui leur a demandé de suivre les instructions de la compagnie. La société tente de trouver une solution pour les passagers, sans pouvoir dire quand ils pourront partir. (Belga)