Deux poupées ont été dévoilées face à la presse et aux députés et sénateurs membres d'un groupe informel sur les objectifs du millénaire, avec comme slogan "la maternité n'est pas un jeu d'enfant".

L'objectif du millénaire visant à faire régresser ce phénomène ne sera probablement pas atteint. Or, environ 800 femmes par jour meurent de complications liées à la maternité, les jeunes femmes de 15 à 19 ans étant particulièrement concernées dans les pays les moins nantis. Chaque année, 15 millions de femmes âgées de 15 à 19 ans accouchent dans le monde et 2 millions de moins de 15 ans. 289.000 mères qui meurent chaque année des conséquences de leur accouchement ne seront pas fêtées dimanche à l'occasion de la Fête des mères, ont souligné jeudi les responsables de Sensoa appelant les responsables politiques belges à prendre le leadership européen de la promotion des droits sexuels et reproductifs.

Le ministre de la Coopération a cité le Niger qui compte en moyenne 7 enfants par femme, souvent de jeunes filles pour souligner qu'"être maman y est le métier le plus dangereux".

Alexander De Croo a fait valoir la "politique de proximité" de la Coopération belge comme un gage d'efficacité. Il a souligné l'importance de miser sur l'éducation, afin que les jeunes femmes puissent être autonomes, économiquement, mais surtout faire le "choix" de leur sexualité. Il a assuré que la problématique recueillera toute l'attention du gouvernement belge, la difficulté étant parfois de convaincre certains chefs d'Etat et de gouvernement dans les pays concernés.

Deux poupées ont été dévoilées face à la presse et aux députés et sénateurs membres d'un groupe informel sur les objectifs du millénaire, avec comme slogan "la maternité n'est pas un jeu d'enfant". L'objectif du millénaire visant à faire régresser ce phénomène ne sera probablement pas atteint. Or, environ 800 femmes par jour meurent de complications liées à la maternité, les jeunes femmes de 15 à 19 ans étant particulièrement concernées dans les pays les moins nantis. Chaque année, 15 millions de femmes âgées de 15 à 19 ans accouchent dans le monde et 2 millions de moins de 15 ans. 289.000 mères qui meurent chaque année des conséquences de leur accouchement ne seront pas fêtées dimanche à l'occasion de la Fête des mères, ont souligné jeudi les responsables de Sensoa appelant les responsables politiques belges à prendre le leadership européen de la promotion des droits sexuels et reproductifs. Le ministre de la Coopération a cité le Niger qui compte en moyenne 7 enfants par femme, souvent de jeunes filles pour souligner qu'"être maman y est le métier le plus dangereux". Alexander De Croo a fait valoir la "politique de proximité" de la Coopération belge comme un gage d'efficacité. Il a souligné l'importance de miser sur l'éducation, afin que les jeunes femmes puissent être autonomes, économiquement, mais surtout faire le "choix" de leur sexualité. Il a assuré que la problématique recueillera toute l'attention du gouvernement belge, la difficulté étant parfois de convaincre certains chefs d'Etat et de gouvernement dans les pays concernés.