Le patron du groupe, Joseph Blount, avait reconnu avoir autorisé le versement d'une rançon de 4,4 millions de dollars aux hackeurs après l'attaque survenue en mai. "Le ministère de la Justice a localisé et récupéré la majorité de la rançon", a déclaré la ministre adjointe Lisa Monaco lors d'une conférence de presse. (Belga)

Le patron du groupe, Joseph Blount, avait reconnu avoir autorisé le versement d'une rançon de 4,4 millions de dollars aux hackeurs après l'attaque survenue en mai. "Le ministère de la Justice a localisé et récupéré la majorité de la rançon", a déclaré la ministre adjointe Lisa Monaco lors d'une conférence de presse. (Belga)