Sur des images circulant dans les réseaux sociaux, l'auteur crie "Allez Maasmechelen, nous allons commencer" avant de lancer un cocktail Molotov dans la rue. Il s'agit peut-être d'une référence à de possibles plans pour le week-end à venir. Lundi dernier, un appel à la révolte samedi prochain contre les mesures de restrictions sanitaires à Maasmechelen a été lancé en ligne. L'actuel bourgmestre Raf Terwingen (CD&V) a écrit sur Facebook plus tôt qu'il est inacceptable et répréhensible que les citoyens appellent à un soulèvement violent contre les mesures imposées. "Continuons ensemble la lutte contre le virus, dans le respect de l'opinion ou de la conviction de chacun, mais sans aucune forme de violence ou d'agression", a-t-il déclaré. (Belga)

Sur des images circulant dans les réseaux sociaux, l'auteur crie "Allez Maasmechelen, nous allons commencer" avant de lancer un cocktail Molotov dans la rue. Il s'agit peut-être d'une référence à de possibles plans pour le week-end à venir. Lundi dernier, un appel à la révolte samedi prochain contre les mesures de restrictions sanitaires à Maasmechelen a été lancé en ligne. L'actuel bourgmestre Raf Terwingen (CD&V) a écrit sur Facebook plus tôt qu'il est inacceptable et répréhensible que les citoyens appellent à un soulèvement violent contre les mesures imposées. "Continuons ensemble la lutte contre le virus, dans le respect de l'opinion ou de la conviction de chacun, mais sans aucune forme de violence ou d'agression", a-t-il déclaré. (Belga)