Bonne nouvelle si vous pensiez devoir annuler votre week-end en famille ou entre amis suite aux nouvelles mesures décidées par le dernier comité de concertation en vue de contrôler l'épidémie de coronavirus. La location d'hébergements touristiques de plus de 15 personnes reste bien autorisée, confirme ce mardi la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue.

Pas plus de 15

Les informations diverses relayées à la suite du dernier comité de concertation, la semaine dernière, avaient semé le doute mais les autorités ont désormais mis les choses au clair dans la liste de questions/réponses publiée sur le site info-coronavirus.be.

"Les séjours au sein des hébergements touristiques sont autorisés en fonction de leur capacité, en ce compris les hébergements d'une capacité supérieure à 15 personnes", peut-on notamment y lire.

Néanmoins, "si plus de 15 personnes séjournent dans un hébergement touristique, il n'est pas permis de recevoir des invités supplémentaires à l'intérieur, sauf pour un mariage ou des funérailles", précisent les autorités.

En d'autres termes, la location d'hébergements de grande capacité reste bel et bien permise mais pas question d'y inviter des convives supplémentaires pour y faire la fête.

Bonne nouvelle si vous pensiez devoir annuler votre week-end en famille ou entre amis suite aux nouvelles mesures décidées par le dernier comité de concertation en vue de contrôler l'épidémie de coronavirus. La location d'hébergements touristiques de plus de 15 personnes reste bien autorisée, confirme ce mardi la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue. Les informations diverses relayées à la suite du dernier comité de concertation, la semaine dernière, avaient semé le doute mais les autorités ont désormais mis les choses au clair dans la liste de questions/réponses publiée sur le site info-coronavirus.be. "Les séjours au sein des hébergements touristiques sont autorisés en fonction de leur capacité, en ce compris les hébergements d'une capacité supérieure à 15 personnes", peut-on notamment y lire. Néanmoins, "si plus de 15 personnes séjournent dans un hébergement touristique, il n'est pas permis de recevoir des invités supplémentaires à l'intérieur, sauf pour un mariage ou des funérailles", précisent les autorités. En d'autres termes, la location d'hébergements de grande capacité reste bel et bien permise mais pas question d'y inviter des convives supplémentaires pour y faire la fête.