A la suite d'une contestation de M. Sauwens, le Conseil d'Etat avait invalidé les résultats des élections du mois d'octobre dans la commune limbourgeoise. Organisé trois semaines après le 26 mai, ce scrutin a pris une valeur particulière et attiré une grande attention médiatique en Flandre.

Derrière les listes "Trots op Bilzen" et "Beter Bilzen", la N-VA, avec 12% des voix, passe de 6 à 3 sièges tandis que le Vlaams Belang (13,8%) progresse de 2 à 4 sièges. La liste "Bilzen Bruist" (7,4%) ne compte plus qu'un siège au lieu de 3, Groen (5,5%) conservant pour sa part son seul élu.