Saisi en urgence, un juge fédéral de l'Oregon a bloqué samedi une "proclamation présidentielle" pour 28 jours, afin de donner le temps aux parties de présenter des arguments de fond, selon une copie de sa décision consultée par l'AFP. "La décision d'un juge seul d'annuler une politique qui, selon le président était la plus à même de protéger le système de santé américain, est injuste et mauvaise", a réagi dimanche la Maison Blanche. Seuls les immigrants pouvant prouver qu'ils "n'imposeront pas un fardeau substantiel" au système de santé américain se verront délivrer des visas d'entrée, avait décidé M. Trump début octobre. "Les immigrants qui entrent dans notre pays ne devraient pas peser sur notre système de santé, et par conséquent sur les contribuables américains", avait-il ajouté dans sa proclamation. (Belga)