"De temps en temps, il y a des exceptions", explique-t-on au cabinet du ministre Koen Geens. "Cette semaine, 125 appels à candidats sont publiés, suite au budget disponible pour 2019". En octobre, 98 places avaient fait l'objet d'une publication, 60 autres en décembre, et encore 82 en début d'année, précise-t-on.

Les postes à pourvoir sont rattachés aux cours d'appel, tribunaux de première instance, à la Cour de cassation, entre autres.

Ils ont été pointés "en collaboration avec le Collège des cours et tribunaux et le Collège du ministère public".

"De temps en temps, il y a des exceptions", explique-t-on au cabinet du ministre Koen Geens. "Cette semaine, 125 appels à candidats sont publiés, suite au budget disponible pour 2019". En octobre, 98 places avaient fait l'objet d'une publication, 60 autres en décembre, et encore 82 en début d'année, précise-t-on. Les postes à pourvoir sont rattachés aux cours d'appel, tribunaux de première instance, à la Cour de cassation, entre autres. Ils ont été pointés "en collaboration avec le Collège des cours et tribunaux et le Collège du ministère public".