En raison de la canicule, de nombreux touristes d'un jour ont rejoint la Côte samedi. Une importante bagarre a éclaté sur la plage de Blankenberge, tandis que Ostende et Bredene ont atteint une limite de fréquentation. D'après le baromètre en ligne de Westtoer mis en place pour évaluer l'affluence, les plages les plus populaires étaient de couleur orange samedi après-midi, alors que le maintien de la distanciation sociale était plus facile dans des zones à l'extérieur du centre-ville. La gouverneure de Flandre occidentale par intérim demande à la SNCB d'assumer ses responsabilités et de faire en sorte que les trains ne soient pas bondés en cette période d'épidémie de coronavirus. "Samedi, des trains pleins à 115% sont arrivés sur la Côte", déplore Anne Martens. "Les trains supplémentaires n'assurent manifestement pas la répartition promise." La police surveillera par ailleurs strictement le respect des mesures de lutte contre la propagation du Covid-19. Les contrevenants seront punis sévèrement, prévient la gouverneure. (Belga)

En raison de la canicule, de nombreux touristes d'un jour ont rejoint la Côte samedi. Une importante bagarre a éclaté sur la plage de Blankenberge, tandis que Ostende et Bredene ont atteint une limite de fréquentation. D'après le baromètre en ligne de Westtoer mis en place pour évaluer l'affluence, les plages les plus populaires étaient de couleur orange samedi après-midi, alors que le maintien de la distanciation sociale était plus facile dans des zones à l'extérieur du centre-ville. La gouverneure de Flandre occidentale par intérim demande à la SNCB d'assumer ses responsabilités et de faire en sorte que les trains ne soient pas bondés en cette période d'épidémie de coronavirus. "Samedi, des trains pleins à 115% sont arrivés sur la Côte", déplore Anne Martens. "Les trains supplémentaires n'assurent manifestement pas la répartition promise." La police surveillera par ailleurs strictement le respect des mesures de lutte contre la propagation du Covid-19. Les contrevenants seront punis sévèrement, prévient la gouverneure. (Belga)