"La page de la crise du Covid n'est pas encore tournée pour le monde culturel et ses conséquences se feront encore sentir pendant des mois, voire des années. C'est pourquoi nous entendons depuis le départ inscrire notre soutien financier dans le long terme et continuer de soutenir les opérateurs", commente vendredi la ministre de la Culture, Bénédicte Linard (Ecolo). L'argent dégagé servira à relancer la cellule de veille activée en début d'année et poursuivre ainsi la logique d'accompagnement individualisé des opérateurs culturels menacés. Une attention particulière sera accordée à la dépendance aux recettes de billetterie. Cette mesure ciblera tant les arts de la scène que les arts plastiques, l'éducation permanente, le cinéma et audiovisuel, etc. Le mécanisme sera accessible aux opérateurs jusqu'au 31 décembre 2022. Par ailleurs, des aides au redéploiement vont être proposées. Celles-ci permettront de soutenir les opérateurs - en particulier, les petites structures de création (compagnies de théâtre, groupes et ensemble musicaux...), pour qu'ils puissent reprendre leurs activités. Depuis le début de la crise sanitaire, la FWB a dégagé au total quelque 100 millions d'euros supplémentaires pour soutenir le secteur culturel. (Belga)

"La page de la crise du Covid n'est pas encore tournée pour le monde culturel et ses conséquences se feront encore sentir pendant des mois, voire des années. C'est pourquoi nous entendons depuis le départ inscrire notre soutien financier dans le long terme et continuer de soutenir les opérateurs", commente vendredi la ministre de la Culture, Bénédicte Linard (Ecolo). L'argent dégagé servira à relancer la cellule de veille activée en début d'année et poursuivre ainsi la logique d'accompagnement individualisé des opérateurs culturels menacés. Une attention particulière sera accordée à la dépendance aux recettes de billetterie. Cette mesure ciblera tant les arts de la scène que les arts plastiques, l'éducation permanente, le cinéma et audiovisuel, etc. Le mécanisme sera accessible aux opérateurs jusqu'au 31 décembre 2022. Par ailleurs, des aides au redéploiement vont être proposées. Celles-ci permettront de soutenir les opérateurs - en particulier, les petites structures de création (compagnies de théâtre, groupes et ensemble musicaux...), pour qu'ils puissent reprendre leurs activités. Depuis le début de la crise sanitaire, la FWB a dégagé au total quelque 100 millions d'euros supplémentaires pour soutenir le secteur culturel. (Belga)