Selon le quotidien français, l'incident, qui se serait produit lundi en début de soirée dans une rue principale de Quiévrechain, première entité française après le passage de la frontière franco-belge à Quiévrain, a eu pour conséquence la mise en place d'un dispositif de sécurité "impressionnant" et d'un grand nombre de policiers appuyés par des militaires français qui ont interdit le passage de la France vers la Belgique via Quiévrain. La Voix du Nord faisait état de coups de feu tirés peu avant 19h30. Les premiers témoignages évoquaient la piste d'un règlement de compte. L'axe frontalier était encore fermé peu avant 22 heures. (Belga)

Selon le quotidien français, l'incident, qui se serait produit lundi en début de soirée dans une rue principale de Quiévrechain, première entité française après le passage de la frontière franco-belge à Quiévrain, a eu pour conséquence la mise en place d'un dispositif de sécurité "impressionnant" et d'un grand nombre de policiers appuyés par des militaires français qui ont interdit le passage de la France vers la Belgique via Quiévrain. La Voix du Nord faisait état de coups de feu tirés peu avant 19h30. Les premiers témoignages évoquaient la piste d'un règlement de compte. L'axe frontalier était encore fermé peu avant 22 heures. (Belga)