"Au moment où nous nous parlons, nous avons 20 bus avec des ressortissants binationaux et (des) Afghans que nous souhaitons pouvoir rapatrier (..) Cela représente plusieurs centaines de personnes en danger encore", a-t-il dit lors d'un déplacement à Dublin. "Compte tenu des conditions de sécurité, l'ambassadeur français, David Martinon, ne restera pas pour le moment en Afghanistan", a-t-il par ailleurs indiqué. "Il restera ambassadeur (...). Par contre, pour des raisons sécuritaires, il opèrera depuis Paris" d'ici quelques jours. (Belga)

"Au moment où nous nous parlons, nous avons 20 bus avec des ressortissants binationaux et (des) Afghans que nous souhaitons pouvoir rapatrier (..) Cela représente plusieurs centaines de personnes en danger encore", a-t-il dit lors d'un déplacement à Dublin. "Compte tenu des conditions de sécurité, l'ambassadeur français, David Martinon, ne restera pas pour le moment en Afghanistan", a-t-il par ailleurs indiqué. "Il restera ambassadeur (...). Par contre, pour des raisons sécuritaires, il opèrera depuis Paris" d'ici quelques jours. (Belga)