Vers 06h00, une vedette de surveillance de la gendarmerie maritime a repéré deux personnes en difficulté à bord d'une embarcation dans la baie de Wissant (Pas-de-Calais) et les a récupéré. L'un était en état de légère hypothermie. Un peu plus tard, un ferry a remarqué une embarcation en difficulté dans le chenal d'accès du port de Calais. Les six migrants, parmi lesquels un blessé, ont été ramenés à terre. Un troisième appel, d'un navire de commerce cette fois, a ensuite rapporté une embarcation en difficulté à environ 11 km au nord de Wissant. Les sept migrants ont été pris en charge et ramenés au port de Boulogne-sur-Mer. Enfin, en milieu de soirée, prévenu par un navire de pêche, un patrouilleur de la marine nationale a secouru 16 migrants, dont un nourrisson et trois enfants au large de Dunkerque. Quatre d'entre eux ont été ramenés à terre en priorité pour une prise en charge médicale. Selon une source proche des secours, il s'agit de quatre migrants de nationalité soudanaise: une femme souffrant du ventre, un enfant de 6 ans, un autre de 18 mois et un homme de 30 ans. Tous ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers et remis à la police aux frontières. (Belga)

Vers 06h00, une vedette de surveillance de la gendarmerie maritime a repéré deux personnes en difficulté à bord d'une embarcation dans la baie de Wissant (Pas-de-Calais) et les a récupéré. L'un était en état de légère hypothermie. Un peu plus tard, un ferry a remarqué une embarcation en difficulté dans le chenal d'accès du port de Calais. Les six migrants, parmi lesquels un blessé, ont été ramenés à terre. Un troisième appel, d'un navire de commerce cette fois, a ensuite rapporté une embarcation en difficulté à environ 11 km au nord de Wissant. Les sept migrants ont été pris en charge et ramenés au port de Boulogne-sur-Mer. Enfin, en milieu de soirée, prévenu par un navire de pêche, un patrouilleur de la marine nationale a secouru 16 migrants, dont un nourrisson et trois enfants au large de Dunkerque. Quatre d'entre eux ont été ramenés à terre en priorité pour une prise en charge médicale. Selon une source proche des secours, il s'agit de quatre migrants de nationalité soudanaise: une femme souffrant du ventre, un enfant de 6 ans, un autre de 18 mois et un homme de 30 ans. Tous ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers et remis à la police aux frontières. (Belga)