Le port du masque à l'extérieur ne sera en outre plus obligatoire à partir de jeudi, a-t-il poursuivi. Le masque en extérieur ne restera de rigueur que dans des situations de promiscuité (file d'attente, transports, lieux bondés, tribune de stade), a-t-il précisé. Cette décision a été prise car la situation sanitaire "s'améliore plus vite que nous l'avions espéré", a expliqué le Premier ministre à l'issue du Conseil de défense et du Conseil des ministres présidé par Emmanuel Macron. La levée du couvre-feu n'empêchera pas le maintien des protocoles sanitaires pour les lieux publics et la fête de la musique du 21 juin et autres événements jusqu'au 30 juin (organisation de concerts seulement en extérieur avec gestes barrière et pas sur la voie publique, règles de jauges pour les bars restaurants et lieux de spectacles...), a-t-il ajouté. Les supporters du match France-Portugal de l'Euro de football pourront également profiter de cette levée le 23 juin. L'objectif a été fixé à 35 millions de Français complètement vaccinés fin août, a-t-il poursuivi, en se félicitant que les contaminations aient baissé à 3.200 cas quotidiens en moyenne sur 7 jours. La France était l'un des trois derniers pays en Europe à imposer un couvre-feu. Il était entré en vigueur le 30 octobre à 21h00 dans toute la métropole, puis avait été avancé à 20h00 pour la période des fêtes de fin d'année avec dérogation pour Noël. Il avait ensuite été avancé à 18h00 pour toute la métropole le 16 janvier, puis repoussé à 19h00 le 20 mars, puis à 21h00 le 19 mai et enfin à 23h00 le 9 juin. Cet allègement est le plus important depuis le deuxième confinement. (Belga)

Le port du masque à l'extérieur ne sera en outre plus obligatoire à partir de jeudi, a-t-il poursuivi. Le masque en extérieur ne restera de rigueur que dans des situations de promiscuité (file d'attente, transports, lieux bondés, tribune de stade), a-t-il précisé. Cette décision a été prise car la situation sanitaire "s'améliore plus vite que nous l'avions espéré", a expliqué le Premier ministre à l'issue du Conseil de défense et du Conseil des ministres présidé par Emmanuel Macron. La levée du couvre-feu n'empêchera pas le maintien des protocoles sanitaires pour les lieux publics et la fête de la musique du 21 juin et autres événements jusqu'au 30 juin (organisation de concerts seulement en extérieur avec gestes barrière et pas sur la voie publique, règles de jauges pour les bars restaurants et lieux de spectacles...), a-t-il ajouté. Les supporters du match France-Portugal de l'Euro de football pourront également profiter de cette levée le 23 juin. L'objectif a été fixé à 35 millions de Français complètement vaccinés fin août, a-t-il poursuivi, en se félicitant que les contaminations aient baissé à 3.200 cas quotidiens en moyenne sur 7 jours. La France était l'un des trois derniers pays en Europe à imposer un couvre-feu. Il était entré en vigueur le 30 octobre à 21h00 dans toute la métropole, puis avait été avancé à 20h00 pour la période des fêtes de fin d'année avec dérogation pour Noël. Il avait ensuite été avancé à 18h00 pour toute la métropole le 16 janvier, puis repoussé à 19h00 le 20 mars, puis à 21h00 le 19 mai et enfin à 23h00 le 9 juin. Cet allègement est le plus important depuis le deuxième confinement. (Belga)