"La France est à ce jour indemne de PPA", selon un communiqué du ministère, qui annonce le renforcement des mesures de protection à la frontière avec la Belgique suite à un avis de l'Agence française de sécurité sanitaire (Anses). Le ministère de l'Agriculture a étendu le périmètre de la zone d'observation mise en place dans le cadre des mesures de prévention de la PPA "dans le département des Ardennes le long de la frontière belge", selon le texte. Une clôture a été érigée dans les départements des Ardennes, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle, afin de délimiter une zone blanche, dépeuplée de sangliers, et une zone d'observation au regard de la zone infectée en Belgique, rappelle le ministère. "Les travaux de clôture sont désormais terminés, avec un total de 132 km de clôtures qui sont raccordées aux clôtures belges", indique le communiqué. En Belgique, les ossements d'un sanglier positif au virus de la peste porcine africaine ont été découverts le 9 décembre dernier en zone d'observation renforcée, délimitée dans le cadre de la gestion de cette crise, à proximité d'Assenois (Léglise), au sud de Neufchâteau (province de Luxembourg). (Belga)

"La France est à ce jour indemne de PPA", selon un communiqué du ministère, qui annonce le renforcement des mesures de protection à la frontière avec la Belgique suite à un avis de l'Agence française de sécurité sanitaire (Anses). Le ministère de l'Agriculture a étendu le périmètre de la zone d'observation mise en place dans le cadre des mesures de prévention de la PPA "dans le département des Ardennes le long de la frontière belge", selon le texte. Une clôture a été érigée dans les départements des Ardennes, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle, afin de délimiter une zone blanche, dépeuplée de sangliers, et une zone d'observation au regard de la zone infectée en Belgique, rappelle le ministère. "Les travaux de clôture sont désormais terminés, avec un total de 132 km de clôtures qui sont raccordées aux clôtures belges", indique le communiqué. En Belgique, les ossements d'un sanglier positif au virus de la peste porcine africaine ont été découverts le 9 décembre dernier en zone d'observation renforcée, délimitée dans le cadre de la gestion de cette crise, à proximité d'Assenois (Léglise), au sud de Neufchâteau (province de Luxembourg). (Belga)