Le texte sera déposé prochainement dans les deux parlements. Le projet permettra à toute personne qui ne possède pas la nationalité belge d'avoir accès à l'ensemble des emplois du secteur public, exception faite des fonctions qui impliquent une participation directe ou indirecte à l'exercice de la puissance publique ou de celles qui ont pour objet la sauvegarde des intérêts généraux de l'Etat ou des autres collectivités publiques.

"Bruxelles compte 28 % de non-Belges, il y en a 9 % en Wallonie. Ces personnes pourront donc, désormais, trouver un emploi au sein de la fonction publique. Cette mesure est essentielle, car elle va permettre d'accroître la lutte contre les discriminations et de développer une administration représentative de notre société", a souligné M. Nollet dans un communiqué.

Du côté flamand, la fonction publique est ouverte depuis longtemps aux non-Belges, même si là aussi, certaines fonctions sont réservées aux nationaux. En outre, les fonctions statutaires ne sont accessibles qu'aux ressortissants de l'Espace économique européen. Les fonctions contractuelles sont par contre ouvertes à toutes les nationalités.

LeVif.be avec Belga

Le texte sera déposé prochainement dans les deux parlements. Le projet permettra à toute personne qui ne possède pas la nationalité belge d'avoir accès à l'ensemble des emplois du secteur public, exception faite des fonctions qui impliquent une participation directe ou indirecte à l'exercice de la puissance publique ou de celles qui ont pour objet la sauvegarde des intérêts généraux de l'Etat ou des autres collectivités publiques. "Bruxelles compte 28 % de non-Belges, il y en a 9 % en Wallonie. Ces personnes pourront donc, désormais, trouver un emploi au sein de la fonction publique. Cette mesure est essentielle, car elle va permettre d'accroître la lutte contre les discriminations et de développer une administration représentative de notre société", a souligné M. Nollet dans un communiqué. Du côté flamand, la fonction publique est ouverte depuis longtemps aux non-Belges, même si là aussi, certaines fonctions sont réservées aux nationaux. En outre, les fonctions statutaires ne sont accessibles qu'aux ressortissants de l'Espace économique européen. Les fonctions contractuelles sont par contre ouvertes à toutes les nationalités. LeVif.be avec Belga