Le précédent gouvernement flamand avait déjà décidé sous la dernière législature de supprimer 1.950 postes dans la fonction publique, laquelle compte encore aujourd'hui 15.000 agents environ. Selon le ministre flamand du Budget, cette réduction se fera sur base de "paramètres objectifs". Une réduction linéaire dans tous les services ne semble donc pas à l'ordre du jour.

Les fonctionnaires (fédéraux) arrivés avec la sixième réforme de l'Etat, ainsi que ceux transférés lors de la reprise par la Région de certaines tâches dévolues avant aux provinces, devraient être les premiers visés par l'effort. "Il y a là des gains d'efficacité possibles", selon le gouvernement flamand. Le ministre-président flamand Jan Jambon a assuré que l'opération serait toutefois menée en concertation avec le sommet de l'administration flamande.