À partir du 18 janvier, soit avec une semaine d'avance sur le calendrier initial, ce sera, autant que possible, au tour du personnel qui travaille au sein de ces structures. "Les vaccins disponibles sont utilisés aussi vite que possible et de manière optimale afin de vacciner le groupe cible prioritaire", a commenté l'agence flamande. Certaines résidences-services, liées physiquement aux bâtiments des maisons de repos et de soins, et centres de rééducation ou de courts séjours sont également inclus dans cette répartition. La Flandre compte environ 820 maisons de repos et de soins sur son territoire. (Belga)

À partir du 18 janvier, soit avec une semaine d'avance sur le calendrier initial, ce sera, autant que possible, au tour du personnel qui travaille au sein de ces structures. "Les vaccins disponibles sont utilisés aussi vite que possible et de manière optimale afin de vacciner le groupe cible prioritaire", a commenté l'agence flamande. Certaines résidences-services, liées physiquement aux bâtiments des maisons de repos et de soins, et centres de rééducation ou de courts séjours sont également inclus dans cette répartition. La Flandre compte environ 820 maisons de repos et de soins sur son territoire. (Belga)