Pour rappel, le gouvernement wallon mise, lui, sur la plantation de 4.000 km de haies et/ou d'un million d'arbres durant la législature.

Avec son plan climat, pour lequel une enveloppe d'un million d'euros a été dégagée, Bart Somers entend réduire les émissions de CO2 de 40% tandis que le plan régional vise une réduction de 32,6%.

"Certains se demandent si le plan climat flamand est assez ambitieux. Je leur dis aujourd'hui: ensemble, soyons plus ambitieux", a commenté le ministre régional.

"Le plan climat flamand stipule que les pouvoirs locaux doivent contribuer à la problématique. La seule chose que je fais, c'est concrétiser cette volonté", a-t-il ajouté.

Pour rappel, le gouvernement wallon mise, lui, sur la plantation de 4.000 km de haies et/ou d'un million d'arbres durant la législature. Avec son plan climat, pour lequel une enveloppe d'un million d'euros a été dégagée, Bart Somers entend réduire les émissions de CO2 de 40% tandis que le plan régional vise une réduction de 32,6%. "Certains se demandent si le plan climat flamand est assez ambitieux. Je leur dis aujourd'hui: ensemble, soyons plus ambitieux", a commenté le ministre régional. "Le plan climat flamand stipule que les pouvoirs locaux doivent contribuer à la problématique. La seule chose que je fais, c'est concrétiser cette volonté", a-t-il ajouté.