Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés à Saint-Idesbald (Coxyde). Selon la ministre, le plan est nécessaire pour protéger la côte contre des vagues de 5 à 8 mètres de haut. Il est destiné à garantir la sécurité des constructions et de l'arrière-pays jusqu'en 2050.

Les zones les plus faibles seront aménagées prioritairement cette année. La première phase concernera ainsi Coxyde, Wenduine et La Panne. A Saint-Idesbald, la plage aura pris 20 mètres de largeur de plus d'ici novembre.

Globalement, le plan de renforcement des plages, digues et écluses sera réalisé sur plusieurs années.

Levif.be avec Belga

Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés à Saint-Idesbald (Coxyde). Selon la ministre, le plan est nécessaire pour protéger la côte contre des vagues de 5 à 8 mètres de haut. Il est destiné à garantir la sécurité des constructions et de l'arrière-pays jusqu'en 2050. Les zones les plus faibles seront aménagées prioritairement cette année. La première phase concernera ainsi Coxyde, Wenduine et La Panne. A Saint-Idesbald, la plage aura pris 20 mètres de largeur de plus d'ici novembre. Globalement, le plan de renforcement des plages, digues et écluses sera réalisé sur plusieurs années. Levif.be avec Belga